Vous ne connaissez pas Raoul ? Vous ne l’avez pas encore vu sur son tandem faire des allers-retours le long de la Meuse. S’il y en a un qui honore la Voie Verte, c’est bien Raoul ! Lisez cette nouvelle – Raoul sur la Voie Verte – et découvrez comment un utilisateur quotidien du tandem est devenu un héros régional.

Ah ça, les riverains de la Voie Verte connaissaient Raoul ! Tout comme les usagers de cette piste cyclable qui suit le cours de la Meuse lorsque le fleuve traverse le département des Ardennes. Raoul était connu même jusqu’aux Pays-Bas où la revue Fietsen in Frankrijk avait publié un article avec une belle photo du cycliste et de son tandem. Car Raoul pratiquait assidûment le tandem. Si tout cela faisait la fierté de monsieur et madame Mapoule, les parents, Raoul, lui, n’en tenait pas compte et restait celui qu’il avait toujours été : un cycliste obsessionnel qui, les jours pairs, pédalait d’amont en aval, et les jours impairs, faisait le voyage en sens inverse. Et il ne pouvait en être autrement. Ce qui fait que lorsque le mois avait trente et un jours, monsieur Mapoule père, qui habitait en aval, à Givet, là où la Meuse n’est pas encore belge, devait avec sa camionnette rechercher Raoul et son tandem au tout petit matin du premier du mois suivant, tout en amont, à l’écluse de l’Alma, bien après Mouzon, le ramener au Quai de Rancennes à Givet, afin que son fils puisse refaire la Voie Verte dans le bon sens du jour impair.

Une bonne demi-heure de lecture OFFERTE par les éditions du Bout d’Bois… Profitez-en avant d’enfourcher votre bicyclette pour tâcher de suivre Raoul sur la Voie Verte. Comment lire le texte ? C’est facile ! Une fenêtre s’est certainement ouverte sur votre écran et vous avez indiqué votre prénom et adresse électronique, puis cliqué sur envoyez… ou alors vous trouverez un encadré ci-dessous pour faire la demande du texte. Bonne lecture…

Please follow and like us:
error