Les éditions du Bout d'Bois

un peu de littérature ardennaise

Tag

Pêle-mêle macabre à Bayencourt

Pêle-mêle macabre à Bayencourt (29/52)

29. Si vous voyez ce que je veux dire.   Le boulanger était à peine parti que ce fut au tour d’un autre villageois de frapper à la porte. C’était un homme pas encore vieux, entre quarante-cinq et cinquante ans,… Continue Reading →

Pêle-mêle macabre à Bayencourt (28/52)

28. Je préfère le foot à la télé.   L’après-midi allait tranquillement commencer, pour certains dans la dormance de la digestion, pour d’autres par quelques tâches pas trop compliquées. Comme celle de consulter les registres des chambres que j’avais demandés… Continue Reading →

Pêle-mêle macabre à Bayencourt (27/52)

27. Une finesse incroyable et inattendue   La suite du repas ne fut aucunement décevante. Les quatre Étoiles qui nommaient l’auberge auraient pu, d’après moi, qualifier la cuisine de Victorine Grumillon. Le boudin blanc de Rethel chemisé de jambon d’Ardenne,… Continue Reading →

Pêle-mêle macabre à Bayencourt (26/52)

26. Sur un mouvement de mastication   Je laissai Marguerite à ses dindons. Je n’arrivais plus à fixer mon attention sur le village et son affaire. Je me perdais en rêveries de reconversion. Ne plus faire le gendarme Fabert, Antoine,… Continue Reading →

Pêle-mêle macabre à Bayencourt (25/52)

25. Vous pouvez m’appeler Marguerite   Bayencourt est un assez beau village. À sa périphérie, il y a bien quelques nouvelles constructions, mais qui respectent le style des vieilles maisons. Une exception par les temps qui courent. J’avais atteint la… Continue Reading →

Pêle-mêle macabre à Bayencourt (24/52)

24. Ah si j’avais su…   Je suivais l’ellipse que j’avais entamée de l’auberge à la boucherie en passant par la boulangerie et qui allait m’emporter hors de la place du village, quand une voix m’appela : – Monsieur le gendarme !… Continue Reading →

Pêle-mêle macabre à Bayencourt (23/52)

23. Ce n’est ni du fromage de tête, ni des rillettes   À peine dans la boucherie, je revécus étrangement la scène de la boulangerie. C’était aussi une dame qui se tenait derrière la caisse : – Bonjour monsieur. Alors qu’est-ce… Continue Reading →

Pêle-mêle macabre à Bayencourt (22/52)

22. Les crottines vont toujours par quatre.   Je refis un tour assez rapide au premier étage. Je revisitai de nouveau les quatre chambres. Je revis le corps de Marou Piepie-Vanvan que j’avais presque oublié. Il faudrait aussi s’occuper de… Continue Reading →

Pêle-mêle macabre à Bayencourt (21/52)

21. Comment je vais faire pour vivre ?   L’élu local parti, j’allai regarder par la fenêtre de quel côté je commencerai ma promenade apéritive. J’avais envie de prendre l’air et de découvrir un peu le village. – Chef ? fit de… Continue Reading →

Pêle-mêle macabre à Bayencourt (20/52)

20. De la crotte changée en or   Je n’avais bien sûr pas encore de réponse à toutes ces questions que le maire du village entra dans l’auberge. – Ah, messieurs les gendarmes, je n’ai pas pu m’empêcher de revenir… Continue Reading →

© 2019 Les éditions du Bout d'Bois — Powered by WordPress

Theme by Anders NorenUp ↑

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
error

Vous aimez ce blog ? Faites-les connaiître !