Les éditions du Bout d'Bois

un peu plus de littérature ardennaise

Tag

Pêle-mêle macabre à Bayencourt

Pêle-mêle macabre à Bayencourt (42/52)

42. Vous pouvez m’appeler Antoine. – Gendarme Madédée, vous allez téléphoner à la morgue qu’elle nous envoie d’ici une heure une voiture. Après, vous surveillerez qui vous savez. – Oui, chef. – Gendarme Magogneau, je vous mets sous les ordres… Continue Reading →

Pêle-mêle macabre à Bayencourt (41/52)

41. Toutes, qu’on vous dit. Je quittai la chambre de l’aubergiste ayant remarqué que la table avait été déplacée : quatre marques sur le plancher moins cirées que le reste et la table maintenant juste sous la trappe du grenier. Mes… Continue Reading →

Pêle-mêle macabre à Bayencourt (40/52)

40. Passé, présent, futur   Quand Hugo revint, Rose Alonde était déjà partie, me laissant la galette au sucre. Amédé ne tarda pas à sortir de la maison tenant un plateau avec trois verres et une bouteille de cidre maison…. Continue Reading →

Pêle-mêle macabre à Bayencourt (39/52)

39. Tout heureux, presque excité   Amédé suggéra que l’on s’intéresse d’abord à l’argent plutôt qu’au mort, car la résolution du problème de l’argent volé pouvait peut-être éclairer nos recherches sur l’assassinat. Hugo rappela qu’Arlan avait à deux reprises crié… Continue Reading →

Pêle-mêle macabre à Bayencourt (38/52)

38. C’est très juste   – Si je comprends bien la Victorine, dit Hugo une fois que madame Grumillon était repartie à sa cuisine, car il y avait des choses dans le four, si je comprends bien, Marou Piepie-Vanvan est… Continue Reading →

Pêle-mêle macabre à Bayencourt (37/52)

37. Une envie de sauter dessus   Nous étions assis tous les trois sous la tonnelle. – Et alors, Hugo, elle vient la Grumillon ? demanda Amédé. – Elle arrive. Il fallait qu’elle sorte les premières tartes du four et qu’elle… Continue Reading →

Pêle-mêle macabre à Bayencourt (36/52)

36. Complicité   Nous étions descendus et sortis par la porte d’entrée de l’auberge pour déposer le manuscrit et le disque dans notre véhicule de fonction. Amédé introduisit délicatement les pièces à conviction dans une enveloppe plastique. Il dit : –… Continue Reading →

Pêle-mêle macabre à Bayencourt (35/52)

35. Peut-être !   – Et maintenant, Antoine, qu’est-ce qu’on fait ? On l’arrête ? – Qui ? – Et bin, le Roger Crolle-Cuvilleux ! Toute cette embrouille, ce n’est pas très clair, non ? Je ne répondis pas à Amédé. Encore un qui aime l’action…. Continue Reading →

Pêle-mêle macabre à Bayencourt (34/52)

34. Les contes de l’apéro   Ce coup de fil avec l’autre brigade m’avait ragaillardi. J’avais envie de boucler cette enquête rapidement et j’avais bon espoir de rentrer chez moi ce soir pas trop tard. J’allai gaiement dans la chambre… Continue Reading →

Pêle-mêle macabre à Bayencourt (33/52)

33. Les mots fantôme, revenant, ou encore spectre   À mon retour à l’auberge, Amédé Madédée se tenait derrière le bar, près du téléphone, un vieux truc en bakélite, en train de feuilleter un annuaire. Le téléphone, c’est le péché… Continue Reading →

© 2020 Les éditions du Bout d'Bois — Powered by WordPress

Theme by Anders NorenUp ↑

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
error

Vous aimez ce blog ? Faites-les connaiître !