Les éditions du Bout d'Bois

un peu plus de littérature ardennaise

Tag

Les Ardennes

Pêle-mêle macabre à Bayencourt (45/52)

45. Par désespoir C’est Hugo qui me ramena Roger Crolle. – Chef, avec le gendarme Madédée, on s’est dit qu’on pouvait conduire les suspects chacun son tour. Comme ça, on pouvait se partager les révélations et le plaisir par la… Continue Reading →

Pêle-mêle macabre à Bayencourt (44/52)

44. Oiseau du matin – Point d’interrogation, Amédé. – Hein ? – Je dis : Ne me pose aucune question et va me chercher Rose Alonde. Amédé n’ouvrit plus la bouche et s’exécuta. Une minute plus tard, il ressortait de la cuisine… Continue Reading →

Pêle-mêle macabre à Bayencourt (43/52)

43. Bonjour la confiance ! En repassant le long du jardin de l’auberge, je vis Charles-Edouard Arlan se lever pour me demander sur un ton excédé et suffisant à la fois : – Ça va durer encore longtemps, cette mascarade ? – Dans… Continue Reading →

Le pays où l’on n’arrive jamais d’André Dhôtel, la forêt qu’on aurait jamais dû quitter

Si on demande de citer un ouvrage d’André Dhôtel, c’est sans aucun doute « Le pays où l’on n’arrive jamais » qui vous vient à l’esprit. Ce roman a acquis depuis 1955 une certaine réputation, principalement grâce au prix Fémina qu’il reçut… Continue Reading →

Pêle-mêle macabre à Bayencourt (42/52)

42. Vous pouvez m’appeler Antoine. – Gendarme Madédée, vous allez téléphoner à la morgue qu’elle nous envoie d’ici une heure une voiture. Après, vous surveillerez qui vous savez. – Oui, chef. – Gendarme Magogneau, je vous mets sous les ordres… Continue Reading →

Pêle-mêle macabre à Bayencourt (41/52)

41. Toutes, qu’on vous dit. Je quittai la chambre de l’aubergiste ayant remarqué que la table avait été déplacée : quatre marques sur le plancher moins cirées que le reste et la table maintenant juste sous la trappe du grenier. Mes… Continue Reading →

Pêle-mêle macabre à Bayencourt (40/52)

40. Passé, présent, futur   Quand Hugo revint, Rose Alonde était déjà partie, me laissant la galette au sucre. Amédé ne tarda pas à sortir de la maison tenant un plateau avec trois verres et une bouteille de cidre maison…. Continue Reading →

Pêle-mêle macabre à Bayencourt (39/52)

39. Tout heureux, presque excité   Amédé suggéra que l’on s’intéresse d’abord à l’argent plutôt qu’au mort, car la résolution du problème de l’argent volé pouvait peut-être éclairer nos recherches sur l’assassinat. Hugo rappela qu’Arlan avait à deux reprises crié… Continue Reading →

Pêle-mêle macabre à Bayencourt (38/52)

38. C’est très juste   – Si je comprends bien la Victorine, dit Hugo une fois que madame Grumillon était repartie à sa cuisine, car il y avait des choses dans le four, si je comprends bien, Marou Piepie-Vanvan est… Continue Reading →

Pêle-mêle macabre à Bayencourt (37/52)

37. Une envie de sauter dessus   Nous étions assis tous les trois sous la tonnelle. – Et alors, Hugo, elle vient la Grumillon ? demanda Amédé. – Elle arrive. Il fallait qu’elle sorte les premières tartes du four et qu’elle… Continue Reading →

© 2019 Les éditions du Bout d'Bois — Powered by WordPress

Theme by Anders NorenUp ↑

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
error

Vous aimez ce blog ? Faites-les connaiître !