100 idées pour (faire quelque chose de) Sedan (42/100)

On pourrait évacuer Sedan, brutalement, sans aucun préavis, de façon à ce que tous les habitants laissent tout derrière eux, et recouvrir la ville totalement de terre. On l’ensevelirait de façon à ne plus voir ni aucune tour, ni aucun clocher. Et voilà ! Après, il suffirait d’attendre quelques années, au minimum dix ans, vingt-cinq ce serait mieux, et seulement après, on commencerait des fouilles.Mais ce ne serait pas vraiment le déblaiement, même archéologique, qui serait intéressant. Ce qui vaudrait tout ce travail, ce serait les émotions. Car le véritable objectif serait de filmer, avec des caméras de télévision, les anciens habitants en train de retrouver leur ville, leur maison, leurs objets. C’est ça qui vaudrait le coup : filmer les émotions. Si on veut, on peut attendre cinquante ans, et on amènerait sur les lieux de déblaiement les vieillards en fauteuil roulant en espérant pouvoir leur tirer encore quelques larmes.Entre-temps, on pourrait aussi imaginer des explorations souterraines de la ville. On creuserait des galeries avec l’objectif de retrouver par exemple la statue de Turenne, ou d’aller rechercher les archives municipales classées à la bibliothèque. On pourrait demander aux anciens Sedanais de dire où ils avaient rangé leurs bijoux, et organiser des chasses au trésor, des expéditions de spéléologies par la Meuse, les égouts, les caves, les cages d’escalier et les appartements si ceux-ci ont résisté à la pression exercée par les tonnes de terre recouvrant la ville. Des larmes et des jeux, sur tous nos écrans, car il semblerait que seuls les écrans captent notre attention et réussissent à la conserver un peu plus d’une minute quand il est question d’émotion et de plaisir.

 

Au passage, prenez connaissance de l’ouvrage de Serge Tisseron :

« Génération Internet :

Comment les écrans rendent nos enfants immatures et déprimés »

Cliquez sur l’image pour en savoir plus 

 

La suggestion spéléologique a retenu votre attention ? (Re)lisez alors l’idée numéro 20 :

Les souterrains du Château, l’expédition du siècle

 

Please follow and like us:
error