10. Qui est le mort ?

 

Je réintégrai la salle de l’auberge encore tout étourdi. À ma vue, les protestations du maire et de l’écrivain célèbre reprirent et n’arrangèrent rien à mon trouble. Je repris cependant bien vite mes esprits quand Amédé Madédée demanda :

– Qu’est-ce qu’on fait, chef ?

– Vous expulsez le maire, mais vous l’assignez à résidence, du moins qu’il ne bouge pas du village.

– Et ensuite, chef ? questionna Magogneau.

– Vous téléphonez à la brigade pour demander la venue des services scientifiques et de quoi transporter le corps chez le médecin légiste.

– Tout de suite, chef, firent-ils tous les deux.

Devant la jeunesse et la carrure de Magogneau, le maire n’osa plus protester et sortit aussitôt. Madédée s’occupa du téléphone au bout du bar. Quant à moi, l’officier de police judiciaire Antoine Fabert, je pris les autres personnes à mon compte :

– Il est grand temps de faire plus ample connaissance. Nous nous intéresserons au mort plus tard et en détail. Il peut bien attendre. Passons maintenant aux vivants. Mesdames, Messieurs, asseyez-vous.

Les deux femmes et les trois hommes prirent des chaises et s’installèrent devant la table que j’avais choisie comme bureau.

– Honneur aux dames.

– Je m’appelle Victorine Grumillon, je suis la patronne de l’auberge des Quatre Étoiles.

– Moi, c’est Rose Alonde, j’aide à l’auberge.

– Vous me connaissez déjà, je suis Victor Grumillon, l’aubergiste.

– Quant à moi, je suis Charles-Edouard Arlan, tout le monde me connaît.

Je ne voulus pas contredire l’écrivain célèbre et me tournai, interrogateur, vers notre troisième homme.

– Est-ce que je peux aller m’habiller. Je me sens un peu ridicule en pyjama.

– En pyjama ou non, vous avez bien une identité.

– Roger Crolle. Je peux aller me changer maintenant ?

– Non, pas encore. Vous pouvez tous retourner à la cuisine. Je vous appellerai bientôt pour vous interroger un par un.

 

La suite du feuilleton (chapitre 11) en cliquant ici.

Vous avez loupé le chapitre 9 ? Cliquez ici.

Nouveau !

Vous ne pouvez pas attendre la suite ? Vous voulez absolument savoir ce qui va se passer ? Bonne nouvelle, la version complète de Pêle-mêle macabre à Bayencourt est maintenant disponible en livre électronique…

Pour les liseuses Kindle, cliquez ici, sur l’image :

Pour les autres liseuses, cliquez là, sur l’image : Pêle-mêle macabre à Bayencourt

Please follow and like us: