100 idées pour (faire quelque chose de) Sedan (53/100)

Il faut que Sedan devienne une maison d’édition. Avec leur propre maison d’édition, les Sedanais pourraient publier tout ce qu’ils veulent sans passer par le diktat des éditeurs parisiens. Et si tous les habitants fournissent de la copie, si ces textes se rapportent à la ville d’une manière ou d’une autre, si en plus ceux-ci réjouissent leurs lecteurs, et si par-dessus le marché (c’est le cas de le dire) ces livres ne sont pas chers, alors il n’y a pas de souci à se faire pour les éditions de… de la… du… pour les éditions du Bastion Fourchu, puisqu’il faut donner un nom et que celui-là me plaît particulièrement, qu’il sied parfaitement à une entreprise de résistance à la culture dominante.

Jean Jannon

Le comité de lecture sera représentatif de la population. Si on rit, si on pleure, si on est intéressé, on publie. Si ça pèche d’un côté ou de l’autre, on retravaillera de façon chaleureuse la copie. J’imagine déjà les collections ! Rien que pour les ouvrages de fiction… Collection Le p’tit berloquin pour la littérature jeunesse. Collection Verrat d’arlan pour les polars. Collection La rabiboche pour les textes érotiques. Collection Promenoir des prêtres pour les romans sentimentaux. Collection Evrard de la Marck pour les romans historiques. Collection Undique Robur pour la science-fiction. Collection Jean Jannon pour tout le reste qui se veut littérature. À propos de Jean Jannon, savez-vous que ce grand imprimeur sedanais créa au 17e siècle un caractère d’imprimerie nommée la Petite Sedanoise ? Et puisqu’il existe un caractère d’imprimerie à son nom (le Jannon), la moindre des choses serait d’imprimer (à Sedan même) tous les ouvrages des Éditions du Bastion Fourchu en caractères Jean-Jannon. D’ailleurs, ce devrait être le cas pour tous les documents – administratifs ou autres – produits à Sedan…

 

Si ça vous dit de créer réellement

les Éditions du Bastion Fourchu (je vous donne le nom),

consultez l’ouvrage pratique

« Créer une maison d’édition »

Pour les curieux, voici à quoi ressemble le caratère Jannon :

 

Pour alimenter votre nouvelle maison d’édition, consultez l’idée numéro 52 :

Un potentiel littéraire inutilisé

 

Please follow and like us:
error