5. Le pyjama de Magogneau

 

De retour au rez-de-chaussée dans la salle de l’auberge, je décidai de ne pas attendre le médecin du village et de commencer une enquête : cette histoire avait l’air louche. Je pris quelques mesures :

– réquisitionner le meilleur coin de la salle de l’auberge pour y installer mon bureau de campagne ;

– utiliser les services du gendarme Magogneau comme factotum et portier ;

– contacter les services de police scientifique et la fourgonnette du médecin légiste ;

– enfermer toutes les personnes présentes dans la cuisine sous la surveillance du gendarme Madédée.

L’aubergiste, sa femme, l’écrivain célèbre et le maire du village protestèrent vivement quand on leur annonça ma décision de les serrer à la cuisine. C’est le maire qui criait le plus fort, mais je vis bien à l’agitation de l’aubergiste que celui-ci voulait me dire quelque chose d’important. Madédée poussa tout son monde vers la cuisine. Je demandai à Magogneau d’aller me chercher l’aubergiste.

– Qu’avez-vous de si important à me dire ?

– C’est que, fit l’aubergiste en cherchant son calme, c’est que… c’est que… il y a encore un client qui dort au premier étage.

– Et vous ne pouviez pas me le dire plus tôt ? Quelle chambre ?

– C’est la chambre numéro 1, à gauche des toilettes.

– Magogneau, amenez-moi le locataire de la chambre à gauche des toilettes.

– Tout de suite, chef !

Le gendarme Magogneau n’est pas une lumière, mais de la lumière cependant, il en a la vitesse. Il redescendit une minute plus tard en compagnie d’un homme en pyjama qui, ayant du mal à se réveiller, put quand même demander :

– Que se passe-t-il ?

– Magogneau, s’il vous plaît, mettez-moi ce pyjama à la cuisine.

– Que j’enfile le pyjama de monsieur à la cuisine ? Mais pourquoi ?

– Magogneau, veuillez conduire la personne qui porte un pyjama à la cuisine, laissez-le sous la surveillance du gendarme Madédée et revenez ensuite me tenir compagnie.

 

La suite du feuilleton (chapitre 6) en cliquant ici.

Vous avez loupé le chapitre 4, cliquez ici !

Nouveau !

Vous ne pouvez pas attendre la suite ? Vous voulez absolument savoir ce qui va se passer ? Bonne nouvelle, la version complète de Pêle-mêle macabre à Bayencourt est maintenant disponible en livre électronique…

Pour les liseuses Kindle, cliquez ici, sur l’image :

Pour les autres liseuses, cliquez là, sur l’image : Pêle-mêle macabre à Bayencourt

Please follow and like us:
error