Les vacances, pour certains, c’est le moment de lire, enfin ! Pour d’autres, c’est le moment de lire encore plus… Alors, le chroniqueur de la Cacasse littéraire, qui ne vous laisse pas tomber dans un désert estival sans bons conseils de lecture, vous propose les titres suivants. De quoi se constituer une petite pile de bouquins à emporter sur les plages, à ouvrir à l’ombre d’un verger campagnard, à déguster lors de vos étapes montagneuses.

Si vous aimez les destins de femmes fortes dans la tourmente des événements historiques qui ont traversé les Ardennes, lisez, de Françoise Bourdon, Le Maître Ardoisier (Vallée de la Meuse) ou Les Tisserands de la Licorne (Sedan).

Le Maître ardoisier, de Françoise Bourdon, mémoires d’ardoise et des Ardennes

Les Tisserands de la Licorne, de Françoise Bourdon, triple ancrage ardennais

Si vous voulez du polar et que vous avez lu tous les Maigret, lisez, de Fabrice Paulus une Enquête du Sanglier. La Ferme isolée ou L’Enigme du Père-Lachaise.

La ferme isolée, du commissaire (Fabrice) Paulus

L’Énigme du Père Paulus-Lachaise, la couleur amère des lettres

Et si vous voulez plus d’humour (noir) dans votre polar, comme certains ajoutent un petit verre de goutte à leur café, lisez, de Franz Bartelt, L’Hôtel du Grand Cerf.

Rendez-vous avec Franz Bartelt, à l’Hôtel du Grand Cerf

Enfin, si vous avez besoin d’une transfusion sanguine et départementale, car l’éloignement vous donne le mal du pays, replongez-vous dans Bille de Chêne ou Le Pain de Suie, de Yanny Hureaux, notre pilier des lettres ardennaises.

« Bille de chêne » de Yanny Hureaux, un bout d’Ardenne indispensable

Le pain de suie, de Yanny Hureaux, souffrances et résistances ardennaises en 14-18

Bonnes lectures et bel été.

Jérôme Paul

Please follow and like us:
error